Pellet premium
Pellet Premium Le pellet et l'écologie Les performances du pellet

Les performances du pellet

Le chauffage aux pellets est une solution à la fois économique et écologique pour chauffer son habitation ou servir de chauffage d’appoint. Avec un meilleur rendement que les chaudières à bûches et une bonne puissance de chauffe, les pellets sont le combustible idéal pour installer un chauffage performant chez soi sans dépenser des fortunes en énergie. Le point sur les performances du chauffage aux pellets.

Les performances du pellet

Chauffage aux pellets : quel rendement ?

Le rendement (en %) d’un appareil de chauffage correspond à l’efficacité de l’appareil. Il se calcule en divisant la quantité d’énergie sortant de la chaudière sous forme de chaleur par la quantité d’énergie injectée dans la chaudière sous forme de combustible.

Aujourd’hui, de nombreux modèles de poêles à pellets ont un rendement de plus de 90 %, ce qui signifie que seulement 10 % de l’énergie injectée dans le poêle est perdue au cours de la combustion des pellets. A titre de comparaison, le rendement des appareils de chauffage au bois varie de 40-50 % (pour les foyers à bois classique) à 60-80 % (pour les modèles récents de poêles à haut rendement), sans compter les cheminées ouvertes, qui offrent un rendement de 5 à 15 % ! Même les chaudières à plaquettes, pourtant réputées pour leur haut rendement, ne dépassent pas les 85 % de rendement. Une performance due notamment au faible taux d’humidité des pellets (moins de 10 %).

Grâce à ce rendement, vous pouvez beaucoup économiser en installant un poêle à pellets. D’autant plus que certains appareils disposent d’une régulation électronique qui permet d’ajuster la consommation de granulés de manière très précise.

Chauffage aux pellets : quelle puissance ?

La puissance de la chaudière (en kW) est sa capacité à produire de la chaleur. On la calcule en divisant la quantité d’énergie produite par la chaudière par une unité de temps (en général en heures). Les poêles à pellets disposent de puissances différentes et il est très facile de la moduler pour l’adapter à vos besoins.

Vos besoins en puissance dépendent de la taille de la pièce ou habitation à chauffer, mais aussi de la qualité de votre isolation. On mesure la puissance de chauffe à partir de 0,1 kW/m² (0,04 kW/m3) pour un logement normé RT-2005 ou normalement mal isolé, et à partir de 0,6 W/m² (0,024 kW/m3) pour un logement normé RT-2012 et de hauteur sous plafond de 2,50 m. Par exemple, pour maintenir une température de 21 °C pour un logement de 100 m² ou 250 m3, vous aurez besoin d’un poêle à granulés d’une puissance de 6 kW pour une habitation normée RT-2012 ou 10 kW pour une habitation normalement isolée.

Chauffage aux pellets : quelle autonomie ?

Les poêles à pellets offrent une autonomie comprise entre 12 heures (pour une utilisation à pleine puissance) et 36 heures (pour une utilisation à 30 % de la puissance) d’autonomie. Cela signifie qu’à pleine puissance, vous devrez remettre du combustible dans le réservoir 1 à 2 fois par jour pour que le poêle continue à fonctionner.

Informations complémentaires :



Pellet premium

Bureau

Web-Distribution SPRL
BE 0691 994 634
321B, Chaussée de Charleroi
5070 - Le Roux


Tél.: 071 71 24 70 - Email: info@web-distribution.com


Facebook Pellet Premium


Conditions générales de vente



Réalisé par Actorielweb